Pliouchkine

Le syndrome de Pliouchkine*, plus connu sous le nom de « syndrome de Diogène ou « amassement compulsif », est un trouble inhomogène et complexe. L’activité d’entassement, le retrait social et le refus d’aide en sont les symptômes principaux.

Jean sillonne la ville toutes les nuits, aux mêmes heures, en suivant le même parcours cherchant ce qui l’intéresse le plus ; des aliments pour se nourrir, des livres et des journaux pour assouvir son besoin de connaissances.  Il accumule aussi, de manière excessive, toute sorte d’objets, indépendamment de leur utilité et de leur valeur. Son mode de vie est original mais pas insensé. Il suit sa propre logique. Ainsi, par respect de l’environnement, il dessèche les aliments qu’il collecte dans les poubelles pour réduire leurs quantités et améliorer le rendement de l’incinérateur de déchets.

Une fois par an environ, pour des raisons sanitaires, les services de la ville font intervenir une société de nettoyage. Jean tente alors de mettre de coté ses plus riches trouvailles. Cependant, lors de ces deux jours d’intervention, la totalité des objets jonchant le sol de son appartement repartiront dans les ordures ménagères.

Pour autant, dès le lendemain, Jean retourne en ville avec le même objectif en tête en remontant dans son logement barquettes d’aliments, journaux, et autres objets insolites.

* Pliouchkine est un personnage du roman de Nikolaï Gogol, « les âmes mortes » (1842). Russe aristocrate, il vit dans une maison au désordre impressionnant, traverse la contrée à la recherche de toute sorte de fatras et accumule ses trouvailles dans son logement.


Pliouchkine syndrome, better known as “Diogenes syndrome or “compulsive accumulation”, is a inhomogeneous and complex disorder. The activity of accumulation, social withdrawal and the refusal of help are the main symptoms. Jean roams through town every night at the same time, following the same paths in search of what interests him the most; food to feed himself, books and newspapers to satisfy his need for knowledge. He also accumulates, in an excessive form, all sorts of objects, independently of their use and value. His lifestyle is original but not insane. He follows his own logic. Thus, in respect for the environment, he dries the food he collects in the bins, to reduce the volume and improve the waste incinerator’s productivity. Roughly once a year, for sanitary reasons, the town services make a cleaning society intervene. Jean therefore attempts to put aside all of his most valued findings. However, during the two day intervention, the entirety of the objects covering his apartment floor will again return to household waste. Furthermore, as soon as the next day arrives, Jean returns to towns with the same aims in mind, bringing baskets of food up to his apartment, newspapers and other unusual objects.

*Pliouchkine is a character from Nikolaï’s novel, “Les ames mortes”. A Russian aristocrat, living in an impressively disorderly house, he crosses regions in search of all sorts of jumbles and accumulates his findings in his house.