Way to blue – Part I

Travail en cours

Nous étions tous les deux. C’était le 7 mai 2018 vers midi. J’ai souvent avec moi ce tout petit appareil argentique en plastique. J’ai pris une ou deux photos de la plage d’Andernos avant que nous allions déguster quelques huîtres dans une cabane près du chenal. Benoît a voulu me prendre en photo avec ce petit appareil. C’était quelques jours après son opération. On avait espoir. Il est là, dans le reflet de mes lunettes, là dans ma tête et dans mon cœur. La photographie me rattrape une nouvelle fois. Cette pellicule oubliée, emprisonnée dans le boîtier, resurgit après son départ. La photo révélée, l’image fantôme. Ta présence, ton absence.

A Benoit, à Oscar, Gustave, Thomas, Geneviève et Jean-Claude, à tous les proches qui nous ont accompagnés.


Way to blue – Part I – WIP / Work in progress

We were both together. It was May 7, 2018, around noon. I often have with me this very small film camera in plastic. I took one or two pictures of Andernos beach before we went to eat some oysters. Benoît wanted to take a picture of me with this little camera. It was a few days after his operation. We had hope. He is there, in the reflection of my glasses, there in my head and in my heart. Photography catches me again. This forgotten film, imprisoned in the camera, reappears after his departure. The picture revealed, the ghost image. Your presence, your absence.

To Benoit, to Oscar, Gustave, Thomas, Genevieve and Jean-Claude, to all  who accompanied us.